Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Zones humides : cinq nouveaux sites Ramsar

    Sur la bonne voie. L’engagement de la Grande île, qui consiste à multiplier les superficies des zones humides par deux dans les trois ans à venir, commence à se concrétiser. Actuellement, cinq nouveaux sites, dans les régions Boeny, Atsimo Antsinanana et Sofia, viennent d’être intégrés dans la liste des zones humides d’importance internationale ou sites Ramsar.

    Il s’agit notamment des sites d’Anosibe (Androka), de Bemanevika (Bealalana), de Farihy (Ankarafantsika), de Sahamazava et du site Bioculture d’Antrena (Katsepy). «Avec ce constat, on peut dire que 50% de l’objectif est déjà atteint, grâce à l’implication effective des parties prenantes», a annoncé la ministre de l’Environnement, de l’écologie et des forêts, Johanita Ndahimananjara, en marge de la célébration de la Journée internationale des zones humides, organisée, hier, à Antaninarenina.

    Pour que les efforts entretenus dans ce domaine ne soient pas voués à l’échec, la ministre de tutelle a lancé un appel à tout un chacun de prendre ses responsabilités pour réduire les pressions sur les zones humides. Les remblayages ou encore l’érosion du sol… constituent autant de menaces qui pourraient réduire les surfaces des zones humides, qui se situent à près de 1.500.000 ha.

    Fahranarison

    Les commentaires sont fermées.