Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Foot – Coupe de la CAF : Elgeco Plus prêt à en découdre

    Foot – Coupe de la CAF : Elgeco Plus prêt à en découdre

    La date de la première rencontre entrant dans le cadre de la première journée de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf) avance à pas de géant pour l’équipe hôte du match aller. En effet, Elgeco Plus fera face au Superstar United FC (Afrique du Sud), dimanche prochain, au stade de Mahamasina.

    Ce n’est pas le talent qui manque car le club commence à donner un peu plus d’espace à la relève sans pour autant écarter les fers de lance du club aussi bien du côté des joueurs que les dirigeants. Pour Elgeco Plus, il est temps d’imposer la notion de grandes équipes pour mieux valoriser ses efforts. Les seniors d’Elgeco Plus affronteront les Sud-Africains avec l’ambition d’aller le plus loin possible dans ce plateau et rien n’a été laissé au hsard. Le club n’a appelé aucun autre joueur en renfort et a cédé la place à de jeunes talents qui ont tapé dans l’œil de bon nombre de mordus du ballon rond malgache.

    «2016 a été sans aucun doute la meilleure saison pour Elgeco Plus qui a dans ses rangs des formations en U13, U15, U17, U20 et senior. Et ce, aussi bien sur le plan administratif que technique. Dorénavant, nous sommes prêts à affronter les Superstar United FC de l’Afrique du Sud pendant le match aller prévu le 12 février au stade de Mahamasina. Les joueurs se sont investis corps et âme dans les séances d’entraînement à Bevalala, au complexe sportif de la Cnaps avant de tâter le terrain à Mahamasina», a déclaré le président d’Elgeco Plus, Alfred Andriamanampisoa, hier, au siège de Cogelec à Andrefan’Ambohijanahary.

    Ce dernier n’a pas manqué de toucher un mot sur la précédente saison et d’apporter quelques critiques sur le monde du football malgache. Alfred Andriamanampisoa a laissé entendre que Madagascar doit faire des efforts pour améliorer le domaine de l’arbitrage car nombreuses sont les lacunes à combler en dépit des différentes formations dispensées auparavant.

    Rojo N.

     

    Les commentaires sont fermées.