Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Toamasina : les ravisseurs réclament Ar 800 millions

    Cinq jours de captivité pour Nourbhay Sefoudine. Le patron du magasin NS Distribution est toujours entre les mains de ses ravisseurs. Selon des sources convergentes, les kidnappeurs auraient exigé 800 millions d’ariary en échange de sa libération. Selon des indiscrétions, la famille de l’otage aurait déjà versé une partie de la rançon aux ravisseurs mais ces derniers continueraient à réclamer la différence. La police n’a cependant pas voulu confirmer ni infirmer ces informations.

    Notons au passage que cinq bandits armés ont enlevé le quincailler dans la soirée de vendredi du côté d’Andranovory. Ils ont utilisé deux voitures, dont celle de leur proie, pour quitter les lieux.

    Mparany

     

    Les commentaires sont fermées.