Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv
    Logo Free News

    BREVES

    La loi des Finances 2018 évoquée en conseil de gouvernement !
    Excès de zèle ou bouche-trou ? Dans un communiqué du conseil de gouvernement d’hier, l’on a appris, dans le cadre des communications gouvernementales, que le ministère des Finances et du budget prépare déjà la loi des finances pour 2018. Sur les réseaux sociaux, une telle communication aurait certainement suivie des émoticônes de rires et des commentaires étonnés. Effectivement, parce que nous sommes encore au mois de février et qu’auparavant, avec les gouvernements précédents, un moment pareil n’est même pas encore propice pour évoquer de loi des finances rectificatives que l’on soumet souvent aux parlementaires durant la deuxième session ordinaire des deux chambres. Pire encore, la présentation de l’actuelle loi de finances à l’Assemblée nationale, a connu beaucoup de retard et a failli ne pas être adoptée dans les temps. Mais une chose est sûre, en procédant à une communication pareille, il cherche à soigner son image pourtant déjà ternie…

    6,3 millions USD sont encore nécessaires pour le troisième recensement général de la population
    Lors du conseil de gouvernement d’hier, le ministère de l’Economie et du plan a effectué une communication sur le troisième recensement général de la population et de l’habitation. Alors, il a été dit que « Sur plan technique, le recensement pilote a eu lieu en septembre et octobre 2016. La cartographie censitaire est en cours de préparation et sera organisée à partir du deuxième trimestre de l’année pour une durée de 4 mois. Le dénombrement exhaustif de la population et des ménages est programmé au mois d’octobre 2017. Sur le plan financier, le coût total du RGPH-3 est évalué actuellement à environ 25,9 millions USD. Mises à part les contributions de la Banque mondiale et celles de quelques PTF qui se sont déjà prononcés, il reste encore à combler un GAP d’environ 6,3 millions USD. »

    Les commentaires sont fermées.