Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ni…ni du HVM : le KMF/CNOE dénonce

    «Il est inacceptable qu’on reporte les élections après 2018. Ceci est contre la Constitution. Nous refusons également le projet d’écarter des candidats à toutes élections. Cela nous conduirait encore à une crise». C’est la déclaration faite par le comité national de l’observation des élections (KMF/ CNOE) lors d’une intervention face à la presse hier. Et cela intervient après que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ait émis son avis sur la question.

    En effet, lors d’une conférence de presse, le président de la Ceni, Hery Rakotomanana, après avoir évoqué l’article 45 de la Constitution sur la durée du mandat du président de la République a martelé qu’«Il est inadmissible de reporter les élections». La Ceni risque fort de se heurter avec l’Exécutif suite à cette déclaration.

    Nadia

    Les commentaires sont fermées.