Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Toulouse : un dealer malgache condamné

    Quatre mois d’emprisonnement ferme. C’est la condamnation prononcée par le tribunal de Toulouse contre un jeune Malgache de 19 ans, impliqué dans une affaire de drogue.

    Malgré son jeune âge, le Malgache a un casier judiciaire assez chargé, déjà frappé de huit mentions. Pris la main dans le sac, au cours d’une opération policière, le suspect a été jugé selon la procédure de comparution immédiate. Le procès s’est tenu hier à Toulouse en France.

    L’on sait durant l’audience que le suspect a été arrêté vendredi par les éléments de la Brigade anti-criminalité qui intervenaient dans le cadre d’ une affaire de vol à main armée. Son comportement suspicieux a éveillé les soupçons des policiers.  D’après le journal en ligne La dépêche.fr, il était sur le point d’accoster un des ses clients quand les policiers l’ont coincé. Lors de la fouille corporelle, les policiers ont découvert sur lui quatre pochons de chanvre indien et 320 euros.

    Durant l’interrogatoire et lors du procès, le jeune dealer a reconnu que l’argent proviendrait de la revente de drogue. Il a cependant indiqué que c’était sa toute première  transaction dans la filière mais son propos n’a convaincu personne.

    «Vous devez inspirer confiance pour que l’on vous donne de la drogue comme ça, alors que vous dites que c’est la première fois», a insisté Didier Suc, président du tribunal correctionnel.

    «Je n’ai qu’une seule parole, ça doit être pour ça qu’on me fait confiance», a répliqué le prévenu. Il a aussi essayé d’obtenir la clémence du juge en rappelant son passé. «Je suis à Toulouse depuis trois semaines. Je me suis retrouvé à la rue.  Du coup,  je me suis dit pourquoi pas».

    Inquiète sur le comportement du suspect, la procureur Chastenet a requis quatre mois d’emprisonnement et la confiscation de l’argent retrouvé sur lui. L’avocate de la défense a beau essayer de défendre sa cause mais le juge a suit le réquisitoire de la procureur.

    Mparany

     

    Les commentaires sont fermées.