Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Ski Alpin –Slalom : une épreuve plus laborieuse attend Malagaski

    Ski Alpin –Slalom  : une épreuve plus laborieuse attend Malagaski

    A mi-chemin, Andy Randriamiarisoa dit Malagaski, porte-fanion de Madagascar aux Mondiaux de ski Alpin de St-Moritz, a réalisé un parcours honorable à l’issue de la finale en slalom géant. Bien que novice de la compétition, sa meilleure prestation lors des deux manches au programme l’a

    propulsé dans une autre dimension, en devenant le premier Malgache finaliste de cette épreuve.

    Aujourd’hui, la mission s’annonce plus laborieuse pour Malagaski. Le slalom étant une discipline plus technique que le slalom géant. «Le slalom est sans aucun doute le plus technique car la course est très courte avec beaucoup de portes à passer très rapprochées. Il faut donc être rapide et souple. Quant au slalom géant, il est plus long donc plus éprouvant. Ce sont deux courses différentes mais complémentaires», a expliqué Myrrha, la sœur d’Andy Randriamiarisoa.

    L’objectif reste le même lors de ce slalom, c’est d’acquérir plus d’expériences sur le plateau des compétitions internationales d’envergure. Mais après l’exploit en slalom géant, le skieur malgache a la possibilité de le rééditer d’autant qu’il s’est vite adapté à la piste de St-Moritz.

    Naisa

     

    Les commentaires sont fermées.