Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Meurtre de deux policiers : des éléments de la BC dépêchés à Befandriana Avaratra

    Meurtre de deux policiers  : des éléments de la BC dépêchés  à Befandriana Avaratra

    Les membres du staff du ministre de la Sécurité publique (MSP) ont effectué hier une réunion d’urgence afin de discuter, entre autres, de l’affaire de Befandriana Avaratra, où deux policiers viennent d’être assassinés.

    Le commissaire principal de police Jean-Rostand Rabialahy, directeur de cabinet du MSP, a expliqué qu’une enquête a été ouverte en vue de faire toute la lumière sur cette affaire.

    «Nous allons essayer de déterminer s’il s’agissait réellement d’une vindicte populaire comme il a été véhiculé ou d’une embuscade. On a dit que les policiers avaient extorqué une forte somme d’argent lors de leur mission à Antsakabary mais personne n’est en mesure de le confirmer jusqu’ici. Il y avait eu aussi mort d’homme donc il faut ouvrir une enquête en vue d’identifier le ou les auteurs de ce double meurtre. Des éléments de la Brigade criminelle ont été mandés sur place pour ce faire», a-t-il expliqué.

    Le haut fonctionnaire de police a également fait savoir que des émissaires du ministère ainsi que des éléments des Forces d’intervention de la police ont fait le déplacement à Mahajanga pour appuyer les éléments de renfort qui sont déjà sur place.

    Par ailleurs, l’on sait que parallèlement à cette mobilisation, une campagne de sensibilisation sera menée afin d’empêcher qu’un tel triste événement ne se reproduise.

    «Dans un premier temps, nous allons sensibiliser nos hommes pour qu’ils prennent les dispositions nécessaires afin de parer à toute éventualité durant l’exécution d’une mission. Il faut évaluer les risques en renforçant davantage la collecte de renseignements. En second lieu, nous allons sensibiliser les autorités coutumières, sachant qu’elles ont une certaine influence sur les villageois», a conclu le commissaire principal de police Jean-Rostand Rabialahy.

    Pour rappel, deux policiers munis d’un mandat de justice ont procédé samedi à l’arrestation d’un suspect à Antsakabary, une localité se trouvant dans le district de Befandriana Avaratra. A la sortie du village, ils ont été pris à partie par une foule. Les villageois les ont lapidés et poignardés à mort.

    Mparany

    (Photo d’archives)

     

    Les commentaires sont fermées.