Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Bodybuilding-WBPF : Madagascar au championnat du monde

    Bodybuilding-WBPF  : Madagascar au championnat du monde

    Deux bodybuilders sur les six listés défendront les couleurs malgaches au championnat du monde du World Bodybuilding & Physique Federation (WBPF) du 2 au 9 octobre en Mongolie. Il s’agit de Maholy Razafinantoanina, alias Antoine Cutler, et Jhon Mario Randrianarimanana, dit Bigman.

    Le bodybuilding malgache va écrire une nouvelle page de son histoire ! Après la mise en place de la commission du bodybuilding, dirigée par Vernier Georges, au sein de la Fédération malgache d’haltérophilie, de musculation et de culturisme, la discipline a pris un second souffle.

    Cela se traduit par la première apparition sur la scène mondiale des bodybuilders malgaches, en l’occurrence Bigman chez les -80 kg et Antoine Cutler chez les -90 kg.

    «Nous avons tablé sur l’envoi de six athlètes à ce championnat du monde en Mongolie au début. Mais faute de moyens, seulement deux d’entre eux pourront participer à cette rencontre», a expliqué Vernier Georges.

    «Certes, nous avons fait des demandes de soutien mais aucune réponse positive n’a été obtenue. De ce fait, seuls ces deux athlètes feront le voyage en terre mongolienne sans les dirigeants», a-t-il poursuivi.

    Et d’après les informations recueillies, plus de 13 millions d’ariary par personne sont nécessaires pour ce long voyage vers l’arène mondiale des gladiateurs. Un rêve qui devient une réalité pour les deux meilleurs bodybuilders de leur catégorie respective grâce au soutien d’une boutique spécialisée en bodybuilding de la capitale.

    Rien n’est impossible

    Si la Grande île a déjà brillé en bodybuilding naturel suite au succès de Mickael Fitiavana dans la catégorie junior en Europe, rien n’empêche les deux représentants malgaches de faire pareil chez le WBPF.

    D’ailleurs, les connaisseurs restent optimistes quant à la capacité des Malgaches à se surpasser durant ce championnat du monde où d’autres compétiteurs venus de plus de 60 pays seront également dans la course.

    Naisa

     

    Les commentaires sont fermées.