Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Us et coutumes : pied de nez de la voyoucratie

    De façon quasi concomitante, d’une part le prononcé du verdict sanctionnant les auteurs retenus pour le rapt, la séquestration de deux jeunes lycéens et pour l’assassinat de l’une de ces victimes,  d’autre part un nouvel enlèvement d’un jeune opérateur économique. Si dès fois on devait décrypter un message à travers la corrélation de temps, c’est une sorte de défi lancé à l’endroit des responsables de la sécurité publique. Considérant que, si la victime de ce dernier kidnapping appartient à la communauté Karana, dans le premier cas d’une rare violence il s’est agit de deux otages autochtones. Préférence serait donc de chercher un dénominateur commun : le langage des déclinaisons en milliards. Si en prime il fallait une preuve supplémentaire pour s’en convaincre, se rapporter à la confirmation des réparations des dommages fixées dans ces hauteurs.

     

    Les commentaires sont fermées.