Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Revendications : le SSM renforce la lutte

    Revendications  : le SSM renforce la lutte

    La Solidarité syndicale vient à la rescousse des greffiers et des magistrats.

    Face à l’inertie de l’Etat pour répondre favorablement aux revendications du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) et du Syndicat des greffiers (SGM), la Solidarité syndicale de Madagascar (SSM) a décidé de prendre les choses en main. Le groupe, face à la presse hier, veut  se mobiliser contre le régime qui continue de faire la sourde oreille en commetant des actes d’intimidation contre les leaders syndicaux. « Nous allons déposer plainte au niveau de l’OIT, du BIT, ainsi qu’au niveau des ambassadeurs  et des partenaires internationaux ou encore au niveau du CNIDH. Par ailleurs, les syndicats composant le SSM vont se réunir respectivement pour informer sur le danger qui plane au niveau des syndicats», a noté hier Claude Raharovoatra. D’après lui, «Si tous les actes d’intimidation contre les leaders syndicaux continuent, nous allons renforcer notre lutte aussi bien dans les secteurs privés que publics ». En effet, après plusieurs jours de mobilisation, le SMM et le SGM attendent toujours la concrétisation de leurs revendications.

    Le SSM est sorti de son silence lorsque, la semaine dernière, les magistrats et les greffiers ont enclenché leur grève illimitée et que les forces de l’ordre ont fait irruption sur les lieux en présence d’un huissier. Pendant ce temps, suite à l’entrée par la force des hommes en treillis, les portes du Palais de Justice Anosy sont restées «béantes», sans aucune mesure de sécurité, a déploré la présidente du SMM, Fanirisoa Ernaivo.

    Rakoto

     

    Les commentaires sont fermées.