Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Des cellules de crise spéciales au niveau des CTD

    Les chefs de district d’Antananarivo ont réuni les maires des communes la semaine dernière. L’objectif est de demander à ces élus de mettre en place rapidement une cellule de crise en vue de lutter contre l’épidémie de la peste. « L’Etat central manquerait de budget et donc, ce serait aux CTD de trouver leurs propres solutions», selon certaines indiscrétions.

    Suite aux instructions du chef de district, la commune rurale d’Ambavahaditokana,  dirigée par le maire Bruno Ratianarivo a mis en place une cellule comprenant une commission en matière de finances, de logistique, sociale et de communication.

    Cette cellule se chargera par la suite de chercher des partenaires pour subvenir aux besoins en «crésyl» pour les actions de pulvérisation.

    Cette coopération est indispensable car un litre de «crésyl», à diluer dans 20 litres d’eau, coûterait 16. 000 ariary. Ce qui n’est pas à la portée de cette commune.

    Parallèlement, la cellule travaillera de concert avec les forces de l’ordre en vue d’inspecter les communes environnantes et sensibiliser la population sur les règles d’hygiène.

    Nadia

     

    Les commentaires sont fermées.