Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Fichier électoral : des recommandations fermes de l’OIF

    Le rapport d’audit sur le fichier électoral établi par les experts de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été présenté hier, à Alarobia. Les experts dirigés par le général  Siaka Sangare ont passé au crible, selon la demande de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), ledit fichier.

    D’après le rapport, l’OIF a noté une sous-inscription des jeunes âgés de 18 à 35 ans, une insuffisance des mesures de sécurité au niveau des sites informatiques, une insuffisance des ressources humaines qualifiées et matérielles au niveau central et surtout au niveau des démembrements.

    Par conséquent, l’OIF recommande l’aménagement d’un site central plus fonctionnel et conforme aux normes de sécurité internationales, le renforcement des capacités du service informatique en termes de ressources humaines qualifiées, l’interconnexion dans les meilleurs délais entre le site central et les démembrements, la prise de mesures incitatives pour favoriser l’inscription des jeunes et des femmes sur la liste électorale lors de la prochaine révision annuelle, le renforcement de la formation civique et électorale des électeurs par les partis politiques, la société civile et la Ceni, et le rapprochement des centres de vote des électeurs pour favoriser la participation.

    L’audit définitif concernant le fichier électoral sera présenté après la clôture de la révision de la liste électorale après le 15 avril 2018.

    Nadia

     

    Les commentaires sont fermées.