Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Enseignement : le parascolaire comme matière à l’école

    Enseignement : le parascolaire comme matière à l’école

    Former des intellectuels et en même temps de vrais citoyens responsables, un des objectifs du Plan national de développement (PND) qui accorde une place importante à la capitale humaine. Ce n’est nullement utopique si l’on se réfère aux fruits de l’innovation dans des écoles à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, qui intègrent les études parascolaires dans le programme d’enseignant. Un enseignant malgache, qui se situe dans le Top 50 des meilleurs enseignants à travers le monde, dans le cadre du concours « Global teacher prize » en 2015, en la personne de Faly Rafierana, a eu l’opportunité de figurer parmi les témoins oculaires de la réussite d’un tel concept. Ce, à l’occasion d’une visite sur les lieux au début de ce mois en tant qu’invité  au Forum des enseignants « Qudwa 2017 ».

    « Ledit concept consiste à enseigner les élèves de manière ludique tout en promouvant le bon comportement, la tolérance, ou le sens de la responsabilité, via les activités parascolaires, comme la danse, le dessin… », a-t-il fait savoir au cours d’une rencontre avec la presse en fin de semaine à Ankadifotsy. L’impact de cette approche, dont son application ne date pas seulement d’aujourd’hui dans ce pays, se reflète sur la vie socio-économique locale, caractérisée par une harmonie et le  niveau de vie élevé de la population.

    Faly Rafieferana, en tant qu’enseignant, compte partager ses acquis aux enseignants malgaches, à commencer par ceux qui exercent au sein de l’école privée à Ambohitriniadriana, dans la Circonscription scolaire (Cisco) d’Avaradrano, qu’il a lui-même fondée en 2003. Le périple de cet enseignant, passionné par son métier, en vue de contribuer à l’amélioration du système éducatif malgache, notamment via l’acquisition d’expériences d’autres pays, ne s’arrêtera pas là dans la mesure où il participera également à la rencontre des enseignants au niveau mondial qui se tiendra au mois de mars 2018 à Dubaï.

    Fahranarison

    Les commentaires sont fermées.