Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Andekaleka : restauration des bassins versants

    Andekaleka : restauration des bassins versants

    Le programme de restauration des forêts en amont et de protection des bassins versants aux alentours du barrage hydroélectrique d’Andekaleka se dessine. Après l’identification de 8 ha de bassins versants destinés à la restauration, en juillet dernier, les notables et autorités locales ainsi que la Jirama sont descendus sur terrain, au début de ce mois, pour délimiter in situ ces zones à restaurer.

    Par ailleurs, au cours des deux dernières semaines du mois de septembre, 29 pépiniéristes locaux ont suivi à Andekaleka une formation théorique sur la mise en place de pépinières. Ils entretiendront et gèreront 13 pépinières de plantes autochtones et agro forestières. Deux de ces pépinières serviront à toute initiative communale ultérieure de reboisement. La préparation des sols et la mise en terre des plantules sont programmés au début de l’année 2018.

    Chacun se rappelle encore des délestages intempestifs de l’année dernière lors de la période d’étiage. Des circonstances dues, entre autres, à une baisse notable du niveau d’eau dans les bassins de retenue et bassins de prise d’eau des barrages hydroélectriques alimentant le réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA), particulièrement Andekaleka et Mandraka.

    Pour le cas d’Andekaleka, la centrale hydroélectrique de 92 MW assure 42% des besoins en électricité du RIA estimé à 210 MW. Trouver le moyen d’obtenir une réserve d’eau suffisante pour faire tourner les turbines de la centrale demeure un challenge pour les techniciens. La restauration des forêts en amont des barrages serait l’un des moyens pour y parvenir.

    Arh.

     

    Les commentaires sont fermées.