Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    JIOI 2019 : la réunion de la dernière chance

    JIOI 2019 : la réunion de la dernière chance

    La présence de La Réunion aux Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) de 2019 à Maurice reste incertaine. Toutefois, la situation tend vers le dénouement du bras de fer entre les protagonistes qui a conduit à la menace de boycott des Réunionnais.

    En effet, après les tractations engagées depuis le début de la crise, le Conseil international des Jeux (Cij) a finalement décidé de trancher dans le vif. Une réunion de ce conseil aura lieu le 12 décembre prochain à Maurice, soit un an avant les Jeux au plus tard, comme le stipule le règlement.

    L’objet de cette réunion concerne exclusivement l’amendement exigé par La Réunion de l’article 7 de la Charte des Jeux. En effet, les Réunionnais proposent dans cet article que «pour participer, le sportif doit répondre à une des conditions suivantes : être natif de l’île, être licencié auprès du mouvement sportif de l’île durant trois années civiles continues incluant celle des Jeux et avoir été licencié au moins cinq ans dans l’île dans la même discipline à laquelle il concourt aux Jeux . La prise en compte doit se faire au minimum dans la catégorie minime de la discipline».

    En tout cas, eu égard aux déclarations des responsables mauriciens, le pays hôte des JIOI 2019 roule pour l’amendement de l’article 7 avec les propositions des Réunionnais.

    Naisa

     

    Les commentaires sont fermées.