Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Festival Anaty Elakelatrano: les mineurs incarcérés ne sont pas en reste

    Festival Anaty Elakelatrano: les mineurs incarcérés ne sont pas en reste

    La 4e édition du festival Anaty Elakelatrano aura lieu du 26 au 28 octobre à Toamasina. Mais, depuis lundi dernier, l’association Ariart propose des activités artistiques et culturelles. Et, avec la participation de plusieurs artistes peintres et dessinateurs, un atelier sur la fresque murale a été organisé au profit des mineurs incarcérés de la prison d’Ambalatavoahangy Toamasina. Selon le communiqué de presse relatif à l’événement, l’un des objectifs consiste à favoriser l’éducation à travers l’art, en initiant ces mineurs au dessin.

    Ensuite, le programme continue avec divers autres ateliers, entre autres sur la danse, le slam, le graphisme, la permaculture et l’art du recyclage, avant  l’ouverture officielle du festival le 26 octobre, durant laquelle les artistes effectueront une sorte de restitution de leur atelier, toujours dans la prison d’Ambalatavoahangy. «L’art est un moyen plus efficace de se communiquer avec ces mineurs incarcérés», a expliqué l’un des artistes participants au festival.

    Notons qu’une quarantaine d’artistes et acteurs culturels participent à cette 4e édition du festival Anaty Elakelatrano. A part les concerts, les projections de films malgaches et des expositions, des nettoyages généraux des quartiers mobilisés et l’initiation à l’art du recyclage aux riverains sont également programmés par les organisateurs afin de promouvoir le respect de l’environnement.

    Holy Danielle

     

    Les commentaires sont fermées.