Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Eric Fou Hehy: l’humoriste se porte bien

    Eric Fou Hehy: l’humoriste se porte bien

    Après plusieurs jours  voire plusieurs mois sans nouvelles d’Eric du groupe Fou Hehy, qui a été évacué en Inde pour un transfert de rein, sa famille et ses amis se sont inquiétés. Heureusement,  un proche de l’artiste a posté une photo démontrant qu’il est actuellement en bonne santé en Inde.

    Pas de nouvelle, bonne nouvelle, dit-on. Après des jours de silence, Eric a enfin posté une nouvelle photo de lui, au mois d’octobre dernier, dévoilant son état de santé. Accompagné de sa femme, il a même pris de forme et a bonne mine par rapport à son départ au mois de juillet dernier.

    Au fait, à part les problèmes d’argent et de santé que le couple a subis, un souci de communication l’avait empêché d’annoncer à temps sa situation en Inde. Il préférait se focaliser sur l’opération chirurgicale durant son déplacement.

    Au mois de mai dernier, Eric a été hospitalisé et les médecins ont annoncé une insuffisance rénale, d’où la nécessité d’une évacuation immédiate en Inde pour un transfert de rein. Après les divers élans de solidarité de la part des artistes, de ses amis et même de certaines associations et fondations, notre humoriste a pu mettre le cap sur l’Inde au mois de juillet, deux mois après l’annonce de sa maladie. Au total, il lui a fallu une somme de 30.000 euros, soit 120 millions d’ariary environ.

    Même cas pour Fanaiky

    Actuellement, un autre artiste qu’est Fanaiky, subit la même situation. Victime d’une insuffisance rénale, il a besoin d’être évacué en Inde pour un transfert de rein, qui coûte également 30.000 euros. Après plusieurs manifestations et activités de solidarité, la somme rassemblée n’est pas encore suffisante. Heureusement que le bassiste est déjà sorti de l’hôpital, mais cherche encore des moyens pour l’évacuation.

    Le cas de ces deux artistes n’est pas isolé. Plusieurs autres personnes, qui ne sont ni artistes ni célèbres, sont victimes de cette maladie. Et pourtant, cette opération chirurgicale demande une somme colossale. Vivement un autre moyen pour régler ce problème d’évacuation.

    Holy Danielle

     

     

    Les commentaires sont fermées.