Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Peste: cinq districts sous surveillance

    Même lentement, le bilan de la peste ne cesse d’évoluer. Les dernières statistiques du ministère de la Santé font état d’une quarantaine de cas confirmés. Deux nouveaux décès viennent d’être notifiés, ramenant l’effectif à 12 depuis le mois d’août.

    Jusqu’ici, 12 districts sont touchés par la maladie, mais cinq d’entre eux, où des cas récents ont été enregistrés, font actuellement l’objet d’une surveillance accrue, d’après le directeur de la promotion de la Santé, le Dr Manitra Rakotoarivony. « Parmi ces districts figurent Tsiroanomandidy,  Ambohidratrimo, Antananarivo Avaradrano… », d’après les précisions de notre source.

    Tous les dispositifs nécessaires sont déjà appliqués dans les zones pesteuses, dans le dessein de diminuer le taux de contamination, mais la pratique de l’automédication anéantit souvent  les efforts entamés. « C’était notamment le cas à Tsiroanomandidy, où un individu victime de peste bubonique  n’a pas survécu, car, au lieu d’être amené à l’hôpital, il a été conduit chez un guérisseur traditionnel », déplore notre source.

    Une équipe du ministère central mène actuellement les activités de surveillance dans  le district de Tsiroanomandidy, où un autre décès de peste pulmonaire est survenu jeudi dernier après un voyage dans la région Melaky. Le ministère de tutelle lance un appel à l’endroit des  passagers qui ont voyagé avec cet individu afin qu’ils rejoignent les centres de santé les plus proches d’eux pour être soignés.

     

    Fahranarison

     

    Les commentaires sont fermées.