Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    En faire un enfer

    En faire un enfer

    Le monde semble être déréglé. Tout bascule, d’après les observations, puisque le climat change, l’environnement se dégrade, mais les mentalités se détériorent aussi.
    Le dépérissement généralisé s’installe sur toute la planète depuis un certain temps. Du coup, les conséquences se ressentent à différents niveaux avec une amplitude plus prononcée au bas de l’échelle, suivant la logique naturelle, évidemment. Les gouvernants du monde entier commencent à perdre leur latin en tentant de résoudre la situation dans leur pays respectif, car le phénomène qu’on subit actuellement, n’est point plus naturel qu’on ne le pense.
    Les faits naturels constatés résultent, en fait, des actions des hommes qui négligent l’environnement. Résultats : les hommes deviennent les premiers à subir les contrecoups de leurs actes pour les convaincre par un juste retour de manivelle à modifier leur angle de tir dans le futur. Les sources tarissent après les déforestations à outrance : on s’efforce de reboiser autant que possible pour réduire les problèmes de manque d’eau actuellement.
    Des opérations de lutte contre la dégradation de la couche d’ozone sont lancées à travers des séries de limitations d’émission de gaz à effet de serre dans le monde. La chaîne entraînant différents fléaux, dont la famine et les pandémies, qui sont devenus quasi-irréversibles sinon endémiques, obligeant les scientifiques à explorer de nouvelles voies pour s’en sortir.
    Bref, la planète n’ayant pas été conçue pour en faire un enfer, il faut tout faire dès lors pour ne pas le faire.

    Manou

    Les commentaires sont fermées.