Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Prochain conclave du FFKM : l’ITG et le climat politique à l’ordre du jour

    Prochain conclave du FFKM : l’ITG et le climat politique à l’ordre  du jour

    Les membres du bureau de la Confédération des églises chrétiennes à Madagascar (FFKM) devront, d’ici à quelques jours, donner leur avis autour des sujets d’actualité du moment. En conclave à partir de mercredi, le Comité central du FFKM aura à l’ordre du jour la situation politique, d’autant plus que la présidentielle de 2023 approche. 

    De par leur statut de « Raiamandreny », les membres de cette organisation religieuse sont fortement sollicités pour calmer le jeu en cette période de forte ébullition sur le plan politique. Comme d’habitude, les membres de la FFKM devront également se prononcer, à l’issue de cette réunion, sur le niveau de corruption qui connait actuellement le pays.

    Les quatre chefs d’église de la FFKM devront également prendre une position commune par rapport à des sujets d’ordre social qui font débat en ce moment. C’est le cas de la tentative d’adoption d’un texte sur l’Interruption thérapeutique de gros­sesse (ITG). Bien que l’exa­men du texte au niveau du Parlement n’ait pas en­core été confirmé, chacun des quatre chefs d’Eglise au sein du FFKM a déjà affiché son opposition. Compte tenu de ces dé­clarations, ces derniers n’éprouveront sûrement aucune difficulté à parler d’une même voie.

    Environnement et kere

    Autre sujet auquel tient le FFKM, la protection de l’environnement fera également partie de l’ordre du jour du conclave. Mo-bilisant des fidèles jusque dans les confins du pays, les quatre chefs d’Eglise de cette organisation ont une part importante dans la sensibilisation des citoyens. On s’attend en ce sens à un appel pour alerter les autorités et tous les responsables du pays face à la recrudescence des feux de brousse. Par ailleurs, le FFKM ne va sûrement pas ignorer le kere dans le Sud et l’insécurité qui prennent une proportion inquiétante actuellement.

    A noter que la réunion du Comité central du FFKM se tiendra pendant deux jours. Ensuite, les membres du bureau tiendront leur congrès, les 26 et le 27 novembre, durant lequel ils décideront du calendrier des prochaines réunions du Comité central. Le conclave, à l’issue duquel une déclaration devrait sortir, ne prendra fin que le 28 novembre.

    Tsilaviny Randriamanga

    Les commentaires sont fermées.