Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Covid-19 : de nouveaux cas apparaissent chez les enfants

    Covid-19 : de nouveaux cas apparaissent chez les enfants

    La 3e vague de Covid-19 se précise. La majorité des nouveaux cas touchent les personnes non vaccinées, dont des enfants en bas âge. C’est notamment le cas dans la Matsiatra Ambony qui recense 22 cas actifs au début de cette semaine, dont trois formes graves, selon le gouverneur de cette région, Lova Razafindrafito, hier. 

    «Sur les 22 individus confirmés positifs, 17 ne sont pas vaccinés. Un enfant de 3 ans, testé positif au Covid-19 et présentant les symptômes de l’épidémie figure parmi eux», a ajouté notre source. Taolanaro enregistre également 8 nouveaux cas positifs, dans un centre d’accueil pour enfants.

    « La détection de cas positifs chez les enfants ne concerne pas uniquement la Matsiatra Ambony. Des enfants et adolescents de la ville de Morondava figuraient également parmi les nouveaux malades sous traitement », selon le directeur régional de l’Education nationale (Dren) de Menabe, Christian Razafindrahety. Si les enfants ont été en majorité des porteurs sains durant les deux premières vagues de l’épidémie de Covid-19, ce n’est plus le cas actuellement.

    Fort taux d’absentéisme dans les écoles

    Une telle situation ne manque pas d’inquiéter aussi bien les parents d’élèves que les responsables d’établissement scolaire. Raison pour laquelle au moins cinq écoles ont fermé leurs portes à Morondava. « Pour couper la chaine de transmission de l’épidémie, surtout en milieu scolaire, un élève doit sécher l’école au moindre rhume ou symptôme de la grippe » conformément aux consignes émises cette semaine dans certains établissements scolaires de la capitale.

    « Depuis la semaine passée, au moins cinq élèves s’absentent chaque jour », a regretté un enseignant de classe secondaire d’un établissement catholique à Antani­mena. Une autre école catholique à Mahazo enregistre deux élèves hospitalisés en l’espace d’une semaine. Des enseignants de cet établissement évoquent le Covid-19, mais les responsables n’ont pas voulu le confirmer.

    Fahranarison

    Les commentaires sont fermées.