Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Propreté urbaine : la campagne EUbeach cleanup, ramenée dans la capitale

    Propreté urbaine : la campagne EUbeach cleanup,  ramenée dans la capitale

    La délégation de l’Union européenne, conjointement avec l’association Let’s do it Madagascar et la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) organisera des actions de nettoyage le long de la digue d’Ikopa ce samedi. 

    L’initiative entre dans le cadre de la campagne EUbeach cleanup me­née par l’Union européenne dans le monde, pour mettre fin aux déversements de déchets plastiques en mer.
    «Les actions de nettoyage le long de l’Ikopa en partant d’Anosizato vers la bifurcation d’Ambohitrimanjaka, font partie intégrante de
    l’initiative EUbeach cleanup, car la rivière d’Ikopa se jette dans la rivière de Betsiboka qui à son tour, se déverse dans la mer. Nous savons qu’une importante quantité de déchets est déversée dans la rivière d’Ikopa», a expliqué Ornella Assimini, présidente de l’association Let’s do it Madagascar, lors d’une rencontre organisée hier à l’Hôtel de ville Analakely.
    Pour sa part, le maire d’Antananarivo Naina An­driantsitohaina a fait appel à une prise de conscience collective pour promouvoir une ville propre. «Nous sommes conscients des actions déjà réalisées et des efforts encore à fournir. Mais cela n’a de sens que si chacun y met du sien. Le nettoyage de la ville commence par chaque citoyen», a-t-il avancé.
    Quant à l’ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar, Giovanni di Girolamo, il a indiqué que «grâce aux efforts déjà entrepris par la CUA sur la ville, poursuivre la sensibilisation de la population aux effets néfastes de la pollution marine sur notre environnement, prend tout son sens. Les actions sur la digue d’Ikopa visent à montrer combien nous avons tous un rôle à jouer».
    La campagne EUbeach cleanup est lancée à Madagascar depuis 2018. Elle a été interrompue en 2020 à cause de la crise du Covid-19. Les actions prévues à Antananarivo le 27 novembre font suite à celles organisées en octobre 2021 sur six plages à Sainte-Marie.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.