Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    La Réunion: l’opposition tente d’exister

    La Réunion: l’opposition tente d’exister

    Profitant du passage du ministre des Affaires étrangères, Patrick Rajoelina, au sommet extraordinaire de la Com­mission de l’océan Indien, des partisans de l’opposition ont tenté un rassemblement devant le Consulat général de Madagascar, hier. Seule une poignée d’individus ont répondu présents, en dépit du tam-tam médiatique sur les réseaux sociaux.
    D’ailleurs, sur les photos qui circulent, la police locale a été plus nombreuse que les dizaines de personnes venues manifester. Preuve que l’opposition, que ce soit ici ou ailleurs, peine à mobiliser leurs partisans. Quoi qu’il en soit, ce non-évènement n’a pas empêché le chef de la diplomatie malagasy de rencontrer la diaspora à la Réunion au siège du Consulat général de Madagascar.

    En outre, la réunion extraordinaire de la COI sera axée sur l’économie bleue et sécurité maritime, la résilience climatique et la réduction des risques, la relance économique et le dialogue avec le secteur privé régional ainsi que la formation et la mobilité. Il s’agit des priorités de la présidence française de la COI.
    Selon la commission, le Conseil des ministres de la COI sera également l’occasion de valoriser les partenariats avec les institutions nationales et régionales. A ce titre, des accords-cadres avec des institutions de la région, notamment avec l’Université de La Réunion, feront l’objet d’une signature. Des conventions pour des projets de la COI seront aussi officialisées avec l’AFD dans les domaines du climat et de la santé.

    J.P

    Les commentaires sont fermées.