Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Liste électorale: la révision annuelle de 2022, compromise

    Liste électorale: la révision annuelle de 2022, compromise

    La Révision annuelle de la liste électorale (Rale) pour le compte de l’année 2022 devrait débuter dans moins d’une semaine, c’est-à-dire le 1er décembre. Pourtant, elle est compromise étant donné que les nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), nommés par voie de décret, n’ont toujours pas prêté serment.

    Au cas où la Rale n’aurait pas lieu, il faudra attendre 2023 pour actualiser la liste et pour y inscrire les nouveaux électeurs. Pourtant, ce sera la dernière Rale avant l’élection présidentielle de 2023. En un mot, les tâches qui attendent les nouveaux membres de la Ceni sont complexes. De plus, il leur manque des références pour améliorer le taux d’inscription des citoyens dans la liste électorale, à part les données enregistrées lors de la Rale 2021.

    Par ailleurs, cette Rale 2022 coïncide également avec la refonte totale de la liste électorale qui doit avoir lieu tous les 10 ans, conformément à l’article 11 de la Loi organique n°008-2010, relative aux régimes généraux des élections et des référendums. Comme la dernière refonte date de 2010, une nouvelle révision en profondeur aurait dû être menée en 2020, mais à cause de la crise sanitaire, cela n’a pas pu se faire.

    Tsilaviny Randriamanga

    Les commentaires sont fermées.