Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Promotion des échanges commerciaux : la Bad accorde un prêt de 178 millions USD

    Promotion des échanges commerciaux : la Bad accorde un prêt de 178 millions USD

    La Banque africaine de développement (Bad) apporte un nouveau financement pour désenclaver le Sud de Madagascar dans l’objectif de promouvoir le commerce régional. Elle a alors accordé un prêt de 178,75 millions de dollars au gouvernement malagasy, le 24 novembre.

    La Banque africaine de développement (Bad) renforce son appui à la mise en œuvre du projet dédié à désenclaver le Sud de Madagascar pour stimuler les échanges commerciaux régionaux. Le Con­seil d’administration du Groupe de la Bad a ap­prouvé, mercredi à Abid­jan, l’octroi d’un prêt de 178,75 millions USD au gouvernement de Mada­gascar pour la mise en œuvre du Projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce.

    C’est la deuxième phase du projet de développement de corridors et de facilitation du commerce. Les objectifs consistent à améliorer les conditions d’accessibilité du Sud de Madagascar, promouvoir le commerce et l’investissement et soutenir les liens d’inter-modalité entre la route et les voies navigables.
    Sur ce dernier point, la connexion entre les corridors routiers dans le Sud de Madagascar et le port de Toliara qui s’ouvre sur le canal de Mozambique, fera partie du projet. Ceci dé­bouche sur le réseau portuaire mozambicain, dont la cible est le port de Beira qui va constituer la porte d’entrée pour relier le Mo­zambique, le Zim­babwe, le Malawi, la Zambie jusqu’au Congo. La Bad souligne à ce propos une con­ne­xion importante aux pays de la Sadc et au marché du Comesa.

    Deux infrastructures routières aménagées

    Concrètement, ce projet comprend la réalisation des travaux d’aménagement et de bitumage de deux sections de routes essentielles connectées au port de Toliara, à savoir, la RNT 12A sur 121 km avec 11 ponts dans le sud-est et de la RN 9 d’une longueur de 185 km dans le sud-ouest, donc environ 306 km.
    La Bad couvrira entièrement le financement des travaux sur la RNT 12A, tandis que le financement du projet dans sa totalité attendra encore d’autres financements venant des autres partenaires de Mada­gascar. La Bad annonce sur ce sujet que d’autres par­tenaires ont exprimé leur volonté d’intervenir dans le financement de ce pro­jet.

    Le projet couvre cinq régions dans le Sud Ouest de Madagascar. Il bénéficiera à environ 800.000 personnes constitués essentiellement d’agriculteurs, de pêcheurs, d’agro-pasteurs et de commerçants. Le portefeuille actif de la Bad à Madagascar comprend actuellement 19 opérations, d’un montant total de 573,84 millions de dollars.

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.