Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Renforcement des coopérations universitaires notamment dans le domaine de l’Entrepreneuriat !

    Renforcement des coopérations universitaires notamment dans le domaine de l’Entrepreneuriat !

    Dans le cadre du Programme entrepreneuriat de l’ambassade de France, une délégation d’universitaires de haut niveau conduite par le conseiller de Coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France a effectué une mission dans la capitale française, du 15 au 21 novembre. L’objectif de cette mission, composée de représentants des universités publiques mais aussi privées, de la capitale mais aussi des régions, a été de découvrir d’autres approches universitaires ou des grandes écoles sur l’entrepreneuriat (renforcement des filières), de mettre en place, à terme, éventuellement des accords de coopération qui pourraient impliquer de la mobilité (échanges de professeurs voire d’élèves), doubles diplômes…
    Des représentants des universités et instituts supérieurs publics étaient du voyage, à savoir les président des Universités d’Antananarivo et de Fianarantsoa, du directeur de la Formation LMD de l’Université de Fianarantsoa, de la directrice de l’Institut Supérieur de Technologie Régional d’Atsinanana (ISTRA), de la directrice de l’Ecole du Génie en Management, Commerce et Services de l’Institut technologique d’Antsiranana et du directeur du Perfectionnement des affaires à l’Institut national des sciences comptables et de l’administration d’entreprises (INSCAE),
    Des représentants des universités et instituts supérieurs privés faisaient également partie de la mission avec le directeur exécutif de l’incubateur d’ISCAM, le CEENTRE et Chief Executive Officer (CEO), à ISSOF – ISCAM Solutions Formation à l’Institut supérieur de la communication, des affaires et du management (ISCAM), ainsi que le recteur de l’université privée ACEEM.
    La délégation, outre des universités comme Paris Sorbonne – Université, Paris II Panthéon – ASSAS, CY Cergy Pontoise, a visité la Station F, le troisième plus important campus de startups au monde et premier en Europe, réparti sur 34.000 mètres carrés et situé en plein cœur de Paris. Elle a été créée en 2017 par l’homme d’affaire Xavier Niel et accueille une communauté de plus de 1.000 start-ups, dont un tiers est étrangères, 30 programmes d’accompagnement, 150 partenaires économiques. Elle offre de nombreux services avec la présence de 30 services publics allant de La Poste à la caisse de la sécurité sociale, l’équivalent de la Cnaps, en passant par tous les services administratifs pour une société, l’équivalent de l’EDBM.
    Tout y est conçu pour que l’entrepreneur ne pense qu’à son entreprise et les partenaires économiques offrent une multitude de services d’aide. Citons Air France qui offre 1.500 euros à chaque startup pour une mission, mais aussi les sociétés qui mettent gratuitement à disposition leurs cadres pour des expertises gratuites (service juridique, formations spécialisées…). Deux programmes d’incubation ont été présentés à la délégation malgache, en l’occurrence Outre-mer network et l’incubateur de HEC. Deux sociétés incubées ont également présenté leur projet.
    Enfin, la société Sayna, co-fondée par Matina Razafimahefa (CEO), et seule startup malgache incubée à la Station F a présenté ses activités et ses deux plateformes en ligne : la première est consacrée à l’apprentissage et la seconde au télétravail.
    La délégation s’est déplacée à Bondy, à la délégation régionale de l’IRD (Institut de recherche pour le développement) et a été reçue par la Directrice générale de ce magnifique site de 5 hectares mais aussi la directrice des programmes et la directrice de Bond’innov, structure qui soutient l’entrepreneuriat responsable à impact en lien avec les territoires émergents. Bond’innov est particulièrement actif dans la promotion de l’innovation entre l’Europe et l’Afrique et incube actuellement le fondateur de la société fondée à Madagascar, Vanilla Pay.
    La délégation a pu rencontrer pendant cette riche semaine, 60 intervenants allant de vice-présidents d’université et présidents, de Directeurs généraux, de professeurs, des directeurs de programme, de représentants d’entreprises malgaches et françaises, de partenaires économiques…
    Cette mission a permis de renforcer les liens entre universités et grandes écoles à Madagascar et d’approfondir les relations avec les universités françaises et incubateurs en particulier autour de l’Entrepreneuriat et de l’innovation.

    Les commentaires sont fermées.