Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Elevage: 71 vaches normandes et montbéliardes cherchent preneurs

    Elevage: 71 vaches normandes et montbéliardes cherchent preneurs

    Les entrepreneurs de la filière lait sont invités à acquérir 71 vaches laitières de races normande et montbéliarde parmi celles importées par l’Etat. Les candidats intéressés doivent justifier leur capacité à fournir les prestations d’éleveur et de producteur laitier.

    L’Etat a importé – et envisage encore d’importer – des vaches laitières de race étrangère pour améliorer davantage la filière lait à Madagascar, selon le président Andry Rajoelina. Cette action est le fruit d’une stratégie de l’Etat, mise en œuvre par le ministère de l’Agriculture et de l’élevage (Minae) et le programme national entrepreneurial Fihariana aux bénéfices des éleveurs et producteurs, des industries et des consommateurs.
    94 des 165 vaches normandes et montbéliardes acquises par l’Etat le 5 octobre 2021, ont été attribuées aux jeunes agripreneurs, premiers bénéficiaires du projet Titre Vert dans la région Vakinankaratra. 71 têtes sont donc disponibles pour acquisition par les professionnels de l’élevage et de la production laitière.
    Le Minae par le biais du vice-ministère en charge de l’Elevage et représenté par la direction générale de l’Ele­vage, a lancé un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) allant dans ce sens. Le document y afférent est visible sur les canaux de diffusion du ministère. La date limite de dépôts de dossier est fixée au 14 janvier à midi.
    Dans cet AMI datant du 31 décembre 2021, le Minae «invite les candidats intéressés et admissibles à manifester leur intérêt pour l’élevage de ces vaches laitières importées de race montbéliarde et normande». «Les candidats recherchés peuvent être soit des éleveurs ayant des expériences dans le domaine de l’élevage laitier ou des opérateurs professionnels travaillant dans le secteur lait», ajoute-t-on dans cet AMI.

    Renforcer la chaîne de valeur lait
    A travers l’importation de ces vaches, Fihariana compte renforcer la chaîne de valeur dans les régions productrices de lait à Madagascar, telles qu’Itasy, Analamanga et Vakinankaratra. L’objectif est également d’améliorer la quantité et la qualité du lait pour garantir une qualité optimale de produit au niveau des industriels.
    A noter que ces 165 vaches importées sont toutes gestantes. 19 d’entre elles ont déjà donné naissance à des veaux. Ce sont notamment des races considérées comme performantes en matière de production laitière.
    Ces vaches laitières de race normande et montbéliarde sont placées en quarantaine sur le site de Fifamanor à Antsirabe avant leur cession aux particuliers. Vu que chaque vache laitière a une capacité de production de 25 à 30 litres de lait par jour, les autorités espèrent augmenter la production laitière
    de Madagascar jusqu’à 490.000 litres de lait par an.

    Arh.

    Les commentaires sont fermées.