Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Perspectives 2022: les judokas malagasy visent les Jeux de la Francophonie

    Perspectives 2022: les judokas malagasy visent les Jeux de la Francophonie

    La saison 2022 sera chargée pour le judo malagasy. Les Jeux de la Francophonie à Kinshasa, les championnats du monde en Ouzbékistan et les sommets africains à Oran, sont dans sa ligne de mire.

    La Fédération malagasy de judo (FMJ) lance de nouveaux défis durant la saison 2022. L’équipe de Bruno Eric Saïd s’apprête à disputer pas moins de douze compétitions d’envergure internationale. Les plus attendus sont sans doute les Jeux de la Francophonie du 20 au 22 août à Kinshasa (République démocratique du Congo). A cette occasion les judokas malagasy comptent faire mieux qu’en 2017 lors des Jeux d’Abidjan où ils ont ramené deux médailles de bronze.
    Les seniors seront également à l’honneur, lors des championnats du monde, programmés du 7 au 13 août en Ouzbékistan ainsi que des championnats d’Afrique à Oran (Algérie), du 26 au 29 mai. Trois rendez-vous ma­jeurs que nos porte-fanions ne comptent pas rater si la situation sanitaire le permet.
    Les jeunes ne sont pas en reste car les Mondiaux de Sarajevo, du 24 au 27 août et les sommets africains du 6 au 7 juillet, attendent aussi les cadets.
    Sinon, plusieurs Opens internationaux sont également dans le calendrier, pour ne citer que ceux de la Tunisie, de l’Algérie, de Dakar et d’Yaoundé. Et comme chaque année, l’équipe de la Grande île sera présente au Grand Slam de Paris en guise d’ouverture de la saison, les 5 et 6 février.

    Open d’Afrique de Madagascar

    Ce n’est pas tout car Madagascar s’engage également à organiser une compétition d’envergure internationale, l’Open d’Afrique de Madagascar, du 19 au 20 juin dans la capitale. Pour mieux préparer ces échéances internationales, la direction technique nationale menée par Mamy Randria­masinoro a prévu divers regroupements pour ne citer que le camp d’entraînement du 18 au 20 avril et le regroupement national, du 2 au 20 mai. Une année chargée et riche en événements internationaux.

    Soafara Pharlin

    Les commentaires sont fermées.