Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Can 2023 : les Barea exemptés du tour préliminaire

    Can 2023 : les Barea exemptés du tour préliminaire

    La Confédération africaine du football (Caf) a dévoilé le calendrier des phases éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023 (Can) en Côte d’Ivoire. Exemptés du tour préliminaire, les Barea joueront directement la phase de groupes aux côtés de 47 autres équipes, à partir du 1er juin.

    La Can 2021 n’est pas encore terminée au Cameroun, mais la Caf se tourne déjà vers l’édition 2023, prévue du 23 juin au 23 juillet en Côte d’Ivoire. A l’issue d’une réunion hier, cette instance africaine a dévoilé le calendrier des éliminatoires de la 34e l’édition de la Can. Les qualifications, disputées sous forme d’une double confrontation aller-retour, s’étaleront sur trois fenêtres internationales.
    Et, les Barea ne disputeront pas le tour préliminaire du 21 au 29 mars, vu leur classement, 21e en Afrique. De ce fait, l’équipe de la Grande île jouera directement les phases de groupe dont la première en quatre journées entre les 1er et 14 juin. Tandis que la seconde répartie en deux journées (cinquième et sixième journées) sera à l’affiche du 19 au 27 septembre.

    Rééditer l’exploit
    Le tirage au sort du tour préliminaire est prévu le 21 janvier 2023. Les protégés d’Eric Rabesandratana ne connaîtront ses adversaires qu’après les matchs du mois de mars, lors du tirage au sort de groupes.
    En attendant, les Barea mettent la barre très haut en espérant décrocher leur ticket pour les matchs de poule. L’occasion pour nos porte-fanions de rééditer l’exploit de 2019 en Egypte et de se rattraper après avoir raté le rendez-vous du Cameroun. Eric Rabesandratana était clair dans son objectif : se qualifier pour cette échéance ivoirienne lors des éliminatoires de la coupe du monde, l’an passé.

    Soafara Pharlin

    Les commentaires sont fermées.