Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Fixation des dates d’examen : le ministère de l’Education traine les pieds

    Fixation des dates d’examen : le ministère de l’Education traine les pieds

    Les dates des examens officiels ne sont pas encore fixées, alors que d’après le calendrier scolaire, les grandes vacances sont prévues débuter avant le 26 juin. Les établissements privés s’inquiètent.

    Même refrain. Aucune information sur l’organisation des examens officiels, à cinq mois de la fin de l’année scolaire, comme c’était le cas lors de la précédente année scolaire. “Ni les dates des épreuves ni celles des inscriptions ne sont fixées alors qu’on va débuter le troisième bimestre de l’année scolaire”, déplorent les responsables au niveau des écoles privées.
    «Ce retard risque d’entraîner encore une fois des problèmes liés à la préparation, notamment des paperasses administratives, car le délai serait plus court. Notons que chaque année, les inscriptions débutent dès le mois de janvier et se terminent au mois d’avril”, craint notre interlocuteur.

    CEPE avant le 26 juin
    Une source auprès du ministère de l’Education nationale (Men) se veut rassurante en annonçant que les concertations en vue de définir l’agenda des examens officiels, sont en cours actuellement. Elle n’a pourtant pas précisé quand ce fameux calendrier sera communiqué officiellement. Pourtant, la Plateforme des établissements privés affirme n’avoir été invitée à une concertation de ce genre.
    Les membres de cette Plateforme proposent à ce que les épreuves du premier examen officiel pour l’obtention du Certificat d’étude primaire élémentaire (CEPE), se tiennent avant les festivités de l’Indépendance. Le ministère de tutelle a d’ailleurs fixé la fin de l’année scolaire au 24 juin.

    Fahranarison

    Les commentaires sont fermées.