Olympiade d’échecs 2022:  Fy Rakotomaharo en passe de devenir Grand maître

Le Maître international (MI) malagasy, Fy Rakotomaharo a rempli deux des trois conditions pour obtenir une deuxième titre prestigieux : Grand maître (GM).

Fy Rakotomaharo a réussi à tirer son épingle du jeu, lors de l’édition 2022 de l’Olympiade d’échecs. Il a porté à bout de bras l’équipe masculine malagasy, durant cette campagne. Et ses efforts sont enfin récompensés : il a accompli la deuxième norme GM. Offi­cieusement, huit MI ont réalisé cet exploit à l’issue de l’Olympiade 2022, grâce à leur performance individuelle. Cette compétition a facilité le parcours des prétendants, dont le futur premier GM malagasy, avec la présence d’adversaires de différents pays et de différents niveaux.

Parmi les conditions re­quises pour accomplir une norme, rencontrer d’autres adversaires venant de pays autres que le sien. Sans oublier la réussite face à des adversaires plus titrés que soi-même. Cela permet de faciliter l’acquisition d’Elo +2500, l’autre conditionna­lité.

A noter que Fy Rakoto­maharo a disputé les com­pétitions adéquates, pour gagner les trois normes qui le propulseront au stade de GM, depuis 5 ans. Une cagnotte a même été lancée en 2020, afin de l’aider à financer la conquête de ce titre suprême. «Je dois réaliser trois Normes de GM, pour avoir le titre de GM et obtenir un Elo de 2500», selon lui pour justifier sa démarche. Et deux ans après, le MI malagasy n’est plus qu’à une norme de l’obtention du titre GM, après en avoir gagné deux jusqu’ici.

Bilan

Sur les 10 rounds à son actif durant l’Olympiade 2022, Fy Rakotomaharo a battu six fois ses adversaires. Parmi ses victimes, trois GM de Monténégro, du Mexique et de la Tunisie. Les nouveaux Candidats maîtres (CM) Toavina Razanadra­kotoarisoa et Dylan Rakoto­maharahavo, ne sont pas en reste, avec six victoires pour le premier et quatre pour le second.

Naisa