Variole du singe: un centre de dépistage dans les aéroports

Alors que les mesures sanitaires contre le Covid-19 sont assouplies dans les aéroports, des stratégies pour limiter la propagation de la variole du singe sont maintenant sur les rails. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié cette nouvelle épidémie, «d’urgence de santé publique de portée internationale».

«L’Etat se prépare actuellement à mettre en place des Centres de dépistage au niveau des aéroports ainsi que des hôpitaux et des Centres de santé de base», a informé hier le directeur général de la Médecine préventive du ministère de la Santé publique, le Pr Fidiniaina Randriantsarafara.

Ce responsable de confirmer qu’«il n’y a pour le moment aucun cas de variole du singe suspect à Madagascar, si 89 pays sont affectés actuellement».  Notons que cette maladie a été découverte chez les singes en Afrique en 1958. 

Fahranarison